LYNN DOUGHANE

Jasser Abdelmalek

La dynamique de l'inflation

De nombreux pays, dont le Venezuela et récemment le Liban, ont vu  le pouvoir d’achat de leur monnaie baisser au fil du temps. Mais qu’est-ce que l’inflation ? Quelles sont les causes et les effets de cette dernière ?

 

Qu’est-ce que l’inflation ? Et quelles sont les causes ?

L’inflation est la perte progressive du pouvoir d’achat d’une monnaie au fil du temps. Le plus souvent, nous estimons quantitativement cette baisse du pouvoir d’achat par rapport à l’augmentation des prix des biens et des services sur une période donnée. Souvent exprimée en pourcentage, cette augmentation signifie qu’une unité monétaire achète effectivement moins qu’au cours des périodes précédentes.

Lorsqu’une monnaie perd de sa valeur, les prix augmentent et elle permet d’acheter moins de biens et de services. Cette perte de pouvoir d’achat se répercute sur le coût général de la vie, ce qui conduit inévitablement à un ralentissement de la croissance économique. Divers facteurs peuvent être à l’origine des prix ou de l’inflation dans une économie.

  • Inflation par les coûts

L’inflation par les coûts se produit lorsque les prix augmentent en raison de la hausse des coûts de production, tels que les matières premières et les salaires. La demande de biens reste inchangée alors que l’offre de biens diminue en raison de l’augmentation des coûts de production. Par conséquent, les coûts de production supplémentaires sont répercutés sur les consommateurs sous forme de prix supplémentaires et donc plus élevés pour les produits finis.

  • Inflation due à la demande

L’inflation due à la demande peut être provoquée par une forte demande des consommateurs pour un produit ou un service. Lorsqu’il y a un accroissement de la demande de biens dans une économie, les prix augmentent et l’inflation en résulte due à la demande.

  • Politique fiscale expansionniste

La politique fiscale expansionniste des gouvernements peut augmenter le revenu discrétionnaire des entreprises et des consommateurs. Par exemple, dans le cas où un gouvernement réduit les impôts, les entreprises peuvent consacrer cet argent à l’amélioration des immobilisations, à la rémunération des employés voire même à de nouvelles embauches. Les consommateurs peuvent également acheter davantage de biens. Le gouvernement pourrait également stimuler l’économie en augmentant les dépenses pour les projets d’infrastructure. Il pourrait en résulter une augmentation de la demande de biens et de services, ce qui entraînerait une hausse des prix.

 

Les effets communs de l’inflation

L’inflation est un sujet qui est souvent relié à une économie en difficulté. Bien que cette idée ne soit pas forcement fausse, elle n’est pas toujours vraie non plus. L’inflation peut aussi être perçue comme un signe d’une économie prospère bien que cela puisse paraitre étrange à première vue.

Nous allons donc examiner de plus près les effets de l’inflation sur l’économie afin de mieux comprendre ce phénomène. 

  • L’inflation détériore le pouvoir d’achat

Ce premier effet fait partie de la définition de l’inflation : Un changement de prix d’un produit spécifique n’est pas considéré comme inflation puisque seules les personnes achetant ce produit de façon régulière vont connaitre une dépréciation de leur pouvoir d’achat global.

Pour qu’on puisse parler d’inflation, il faut que les prix de biens et de services augmentent dans un « panier ». L’indice des prix à la consommation (IPC) est utilisé pour mesurer l’évolution des prix. Certains produits essentiels et non remplaçables comme les aliments et le carburant peuvent avoir une incidence directe sur l’inflation lorsque leurs prix augmentent. 

Image 1: Une banane à 362 dollars Zim

  • L’inflation encourage les dépenses et l’investissement

Puisque l’argent comptant continue à perdre de la valeur, la réponse naturelle est d’éviter l’épargne en dépensant sur des choses qui ne perdront pas la valeur. Les entreprises font donc des investissements en capital.

Alors comment tirer profit de l’inflation ?

A long terme, les actions ont été parmi les meilleures abris pour l’inflation. En 1980, une action d’Apple Inc coutait 29$ en dollars courants (non corrigés de l’inflation). En 2018, ce chiffre s’élève a 7 035$ soit l’équivalent de 2 438$ en dollars de 1980 ce qui implique un gain réel corrigé de l’inflation de 8 346%.

  • L’inflation provoque plus d’inflation

Comme les consommateurs et les entreprises commencent à éviter l’épargne de leurs monnaies dépréciant et commence à dépenser cet argent sur à peu près n’importe quoi pour ne pas garder de l’argent qui n’a pas de valeur, l’économie se trouve inondée de liquidités dont personne ne veut. Ainsi l’offre dépasse la demande et la valeur de l’argent diminue, ce qui stimule l’inflation a son tour et crée une boucle de rétroaction pouvant avoir des conséquences catastrophiques notamment l’hyperinflation

Image 2: chute record de la livre libanaise (2020)

  • L’inflation réduit le chômage

Il existe une corrélation inverse entre le chômage et l’inflation. Pour un employeur, une hausse d’inflation signifie une baisse des couts salariaux réels ce qui lui permet d’embaucher plus d’employés.

La relation entre le chômage et l’inflation est connu sous le nom de la courbe de Philips.

 

Références

Floyd, D. (2021, January 22). 9 common effects of inflation. Retrieved March 26, 2021, from https://www.investopedia.com/articles/insights/122016/9-common-effects-inflation.asp

Fernando, J. (2020, March 18 ) Inflation. Retrieved March 19, 2021, from https://www.investopedia.com/terms/i/inflation.asp

Investopedia (2020, April 13) What Causes Inflation and Who Profits From It? Retrieved March 19, 2021, from https://www.investopedia.com/ask/answers/111314/what-causes-inflation-and-does-anyone-gain-it.asp#:~:text=Key%20Takeaways-,Inflation%20is%20a%20measure%20of%20the%20rate%20of%20rising%20prices,pay%20more%20for%20the%20product