Le géant techno de logiciel québécois Lightspeed (TSX: LSPD.TO), valorisé à plus de 1,4 milliard $, vient d’entrer ce vendredi 8 mars à la Bourse de Toronto.

Dax Dasilva fonda Lightspeed en 2005 dans le but d’aider les petites et moyennes entreprises à recréer une expérience de magasinage mieux adaptée aux besoins de leur clientèle, étant plus détaillé et plus personnalisée aux commerces que d’autres solutions préexistantes. Sa solution basée sur le cloud permet d’assister les petits commerces dans la gestion de leurs inventaires, les prises de commandes, les solutions de paiement, l’analyse des comportements d’achat ainsi que dans le développement de leur plateforme de cybercommerce.

Cette compagnie de logiciel issue de Montréal au Canada, produit et distribue aujourd’hui ses produits et services pour presque 50 000 restaurants et autres commerces. Entre 2006 et 2012, la compagnie a connu une croissance record de 1900%, la plaçant au 61e rang des «200 compagnies canadiennes avec la croissance la plus rapide » selon le magazine Profit, magazine d’affaires bimensuel canadien.

Ce vendredi 8 mars 2019, afin de pouvoir se développer davantage, la compagnie est entrée à la bourse de Toronto (TSX : LSPD.TO), visant à se faire financer à hauteur de 240 millions $. L’autre option aurait été d’être achetée, mais la compagnie a fait le choix de rester indépendante. À son entrée en bourse, l’action a augmenté de 26%, passant de 16$ à 20,22$ en quelques heures, puis redescendu à 18,90$. Cette entreprise, créée il y a à peine 14 ans, a réalisé vendredi dernier la plus grosse entrée en bourse d’une entreprise technologique canadienne depuis presque 9 ans.

Laisser un commentaire