Gazoduq : effervescence pour le marché du gaz naturel liquide

La liquéfaction du gaz naturel, ce procédé qui permet le transport du gaz naturel en réduisant son volume d’environ 600 fois, est de plus en plus populaire au Canada. Le 15 novembre 2018, l’entreprise Gazoduq inc. annonçait officiellement le lancement de son projet de 4,5 G $US visant la construction d’un gazoduc de 750 km de long qui permettra de relier le réseau de TransCanada (TSX : TCP) du nord-est de l’Ontario à la future usine de liquéfaction de gaz naturel d’Énergie Saguenay.

GNL Québec inc. est une entreprise québécoise qui a été créée en 2014 à la suite du désir commun de 2 sociétés d’investissement américaines (Breyer Capital et Freestone International LLC) de se positionner sur le marché mondial du gaz naturel liquide. Pour y parvenir, l’entreprise a mis de l’avant le projet Énergie Saguenay qui vise à mettre place une usine de liquéfaction de gaz naturel au Terminal maritime de Grande-Anse, à 20 km à l’est de Saguenay. L’entreprise disposerait alors d’une position stratégique lui permettant entre autres l’accès à de l’énergie hydroélectrique à prix compétitifs et une voie maritime très intéressante pour des exportations vers l’Europe. Afin de prendre en charge le transport du gaz naturel jusqu’à l’usine d’Énergie Saguenay, GNL Québec a créé en 2018 Gazoduq inc., une filiale qui serait responsable de la construction d’un gazoduc de 750 km de long permettant une connexion avec le réseau principal de gaz naturel de TransCanada dans le nord-est de l’Ontario, puis de l’approvisionnement de l’usine à Grande-Anse. Le coût total du projet atteindrait plus de 14G $US pour la construction de l’usine et du gazoduc.

Pourquoi se lancer dans un tel projet ? En 2017, sur le marché mondial du gaz naturel, le Canada s’est positionné comme 4e producteur (5 %) et 5e exportateur (7 %) et ses réserves prouvées pourraient lui permettre de maintenir les niveaux de production actuels pendant 300 ans. Selon l’EIA (Energy Information Administration, EIA), le gaz naturel devrait occuper une place de plus en plus importante dans la demande énergétique mondiale, atteignant 26 % du mix énergétique en 2040 (comparativement à 23 % en 2018). De plus, de nombreux pays ont annoncé leur intention de réduire leur production de gaz naturel, ouvrant la porte aux importations. Devant l’opportunité qui se dessine, pas moins de 24 projets de gaz naturels liquides ont émergé depuis 2011 au Canada. À ce jour, le terminal de regazéification de Canaport à Saint John (Nouveau-Brunswick) est le seul site opérationnel, mais il est uniquement destiné aux importations.

Sur le plan financier, le projet semble très intéressant, mais après l’échec récent du pipeline d’Énergie-Est, il est clair que le Québec serait en mesure de freiner un projet qui ne se conforme pas aux exigences environnementales requises et/ou ne respecte pas les communautés locales concernées. Les projets de pipeline présentent toujours un risque important pour l’environnement et l’explosion du 9 octobre 2018 d’un pipeline d’Enbridge (TSX : ENB) en Colombie-Britannique se charge de nous le rappeler. De plus, dans le contexte environnemental actuel, il est capital de se questionner à savoir si un tel projet favorise réellement le Canada et le monde entier à atteindre ses objectifs de réduction de GES. Les audiences du projet au BAPE nous aideront à y voir plus clair à ce sujet.

 

BIBLIOGRAPHIE :

The globe and mail. (28 octobre 2018). U.S. investors back $7-billion LNG terminal for Quebec. [En ligne]. Disponible : https://www.theglobeandmail.com/report-on-business/industry-news/energy-and-resources/us-investors-back-7-billion-lng-terminal-for-quebec/article21358071/

Gazoduq. (15 novembre 2018). Gazoduq : un nouveau projet de conduite de gaz naturel pour alimenter le complexe Énergie Saguenay. [En ligne]. Disponible : https://gazoduq.com/fr/media/gazoduq-un-nouveau-projet-de-conduite-de-gaz-naturel-pour-alimenter-le-complexe-energie-saguenay

Ressources naturelles Canada. (2018). Les projets canadiens de GNL. [En ligne]. Disponible : https://www.rncan.gc.ca/energie/gaz-naturel/5684

Énergie Saguenay. (2018). Documentation. [En ligne]. Disponible : http://energiesaguenay.com/fr/le-projet/documentation/

Ressources naturelles Canada. (2018).Faits sur le gaz naturel. [En ligne]. Disponible : https://www.rncan.gc.ca/energie/faits/gaz-naturel/20078#L9

Radio-Canada. (2 octobre2018). Un projet d’exploitation de gaz naturel liquéfié de 40 G$ obtient le feu vert en C.-B.. [En ligne]. Disponible : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1127383/lng-canada-aval-investisseurs-gaz-naturel-liquefie

Le Devoir. (2018). Projet de gazoduc de 750 km en sol québécois. [En ligne]. Disponible : https://www.ledevoir.com/societe/environnement/541429/un-gazoduc-de-750-km-pour-exporter-du-gaz-naturel-a-partir-du-quebec

Global News. (2018). Enbridge ups pressure on repaired gas line after explosion near Prince George. [En ligne]. Disponible : https://globalnews.ca/news/4673618/pipeline-explosion-repair/

Laisser un commentaire