Tesla sort de la tourmente et affiche des bénéfices positifs pour la première fois depuis 2 ans

Le dernier trimestre de Tesla Motors (NASDAQ : TSLA) aura été riche en rebondissements, mais se conclut en bon terme pour la firme. Elle repasse dans le positif après 2 années en perte, avec un bénéfice de 312M $US au troisième trimestre. C’est seulement la troisième fois que Tesla dégage des bénéfices depuis son entrée en bourse, en 2010.

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour la firme et ses investisseurs. Ces derniers mois, Tesla et son dirigeant emblématique, Elon Musk, avaient fait beaucoup parler d’eux. Alors que le premier et le second trimestre de 2018 se sont tous les deux finis avec plus de 700M $US de perte pour Tesla, Elon Musk était présenté proche de l’épuisement professionnel. Il avait annoncé cet été ne pas avoir pris plus d’une semaine de vacances depuis 2001 et travailler 120 heures par semaine. De plus, certains des plus importants collaborateurs quittaient l’entreprise, affichant ainsi une firme en mauvaise santé. En septembre, après avoir évoqué dans un tweet un retrait de la bourse de Tesla, Elon Musk s’est retrouvé contraint de payer 20M $US d’amende et à démissionner de la présidence du conseil d’administration de la firme, créant immédiatement une baisse de 14% du titre.

Ces 12 derniers mois, l’action de l’entreprise a connu des variations de plus de 30% et l’avenir de cette dernière était difficilement prévisible. Le 24 octobre ont été publiés les résultats du troisième trimestre, montrant des bénéfices positifs et des résultats plus hauts que ceux espérés par les analystes, sortant ainsi Tesla de la zone grise dans laquelle elle se trouvait et faisant grimper l’action de 12% dans le jour suivant. Ce revirement est dû au succès de la Model 3, la voiture la plus abordable de Tesla, vendu à partir de 34 200 $US. Elle est disponible depuis près d’un an en Amérique du Nord et sera distribuée début 2019 en Europe. Dans le contexte actuel, où la dimension environnementale prend une place de plus en plus importante chez les consommateurs, la production d’une voiture 100% électrique abordable devrait permettre à Tesla d’augmenter significativement son volume de production, signant l’entrée de la marque dans une dynamique de fabrication de masse.

Tesla sort ainsi la tête de l’eau après une période difficile et devrait prospérer pour les trimestres à venir. Espérons donc que cela permette à son dirigeant de prendre quelques vacances.

Bibliographie

NY Times. (24 octobre 2018). Tesla Reports a Rare Quarterly Profit, Its Biggest Ever. [En ligne]. Disponible:
https://www.nytimes.com/2018/10/24/business/tesla-third-quarter-earnings.html

Bloomberg. (24 octobre 2018). Tesla’s Model 3 Surge Marks a Big Step Toward Musk’s Profit Goal. [En ligne]. Disponible:
https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-10-02/tesla-model-3-deliveries-surge-in-move-past-musk-s-controversies

Le Figaro. (7 septembre 2018). Comportement étrange en ligne, démissions en série: la crédibilité d’Elon Musk part en fumée. [En ligne]. Disponible:
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/09/07/32001-20180907ARTFIG00325-comportement-etrange-en-ligne-demissions-en-serie-la-credibilite-d-elon-musk-part-en-fumee.php

Les Echos. (19 octobre 2018). Tesla lance une Model 3 plus abordable. [En ligne]. Disponible:
https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/0600002631121-tesla-lance-la-version-low-cost-de-sa-model-3-2215078.php

Le Figaro. (24 octobre 2018). Tesla devient rentable pour la première fois depuis deux ans. [En ligne]. Disponible:
http://www.lefigaro.fr/societes/2018/10/25/20005-20181025ARTFIG00178-tesla-devient-rentable-pour-la-premiere-fois-depuis-deux-ans.php

Laisser un commentaire