Kodak se tourne vers la technologie blockchain en lançant sa propre crypto-monnaie, le KodakCoin

Après que la société américaine Kodak (NYSE : KODK) ait mis au point la photographie numérique dès l’année 1975, l’entreprise de photographie a eu du mal à s’adapter à la révolution numérique lors de son expansion dans les années 2000. Elle succombe sous la force de la concurrence de marques étrangères et c’est en janvier 2012 qu’elle déclare faillite. Petit à petit, Kodak tente de rebâtir son image et c’est cette année que la marque américaine annonce un virage spectaculaire dans sa stratégie de commerce. En effet, Kodak lancera dans les prochaines semaines sa propre crypto-monnaie, le KodakCoin. Celui-ci soutiendra un registre numérique crypté de la propriété des droits pour les photographes, suscitant ainsi un fort enthousiasme du côté des marchés financiers.

C’est à cette compagnie américaine que l’on doit la vague appelée la « révolution Kodak » qui a permis la démocratisation de la photographie en commercialisant des appareils photo moins dispendieux et plus faciles d’usage pour des photographes amateurs. Effectivement, les produits Kodak ont été à la hauteur de leur slogan publicitaire « You press the button, we do the rest » (« Vous appuyez sur le bouton, on se charge du reste ») en popularisant l’art de la photographie et en diversifiant la clientèle cible de la compagnie. La société disposait autrefois de plusieurs milliers de brevets qui ont permis à l’entreprise de profiter d’un statut de quasi-monopole pendant plusieurs décennies. Toutefois, Kodak n’a pas su s’adapter au virage numérique et son offre de produits n’était pas suffisamment diversifiée pour permettre à la compagnie d’adapter sa marque de commerce. C’est aujourd’hui que Kodak révèle son intérêt pour la technologie en lançant le KodakCoin, une monnaie qui sera disponible pour les investisseurs accrédités aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans d’autres pays. Associé à la plateforme de gestion des droits numériques KodakOne, il servira de monnaie d’échange pour un registre chiffré des droits de propriété intellectuelle. Kodak et la société WENN Digital ont travaillé ensemble sur l’initiative KodakCoin qui utilisera la plateforme blockchain Ethereum. Cette crypto-monnaie photo-centrique permettra aux photographes et aux agences de prendre un plus grand contrôle dans la gestion des droits d’auteur. L’idée est d’utiliser le blockchain afin d’aider les artistes à gérer leurs collections en créant des enregistrements de propriété permanents et immuables. La société a également conclu un accord de licence pour un ordinateur de Bitcoin-Mining appelé Kodak KashMiner, qui permet à tout utilisateur de générer leur propre crypto-monnaie.

Kodak devient aujourd’hui la plus ancienne compagnie à entrer dans le jeu des crypto-monnaies et cette action n’a pas su échapper la controverse. Effectivement, dû à certains règlements, le KodakCoin ne sera accessible qu’aux investisseurs accrédités, soit des investisseurs comptant une valeur nette de plus de 1 million de dollars américains. Cependant, les photographes millionnaires avides des crypto-monnaies ne courent pas les rues et plusieurs experts sont sceptiques quant au public visé par la compagnie. De plus, les titres vendus en offres privées, tels que le KodakCoin, ont tendance à se revendre difficilement. Les investisseurs sont donc à risque et plusieurs sont ceux qui estiment que Kodak tenterait de se faire de l’argent de façon malhonnête. Toutefois, la compagnie américaine a longtemps été critiquée d’offrir des produits démodés et malgré les divers défauts que cette technologie présente déjà, Kodak a su exploiter une idée innovante pour redresser son image. Pour l’instant, cela fonctionne en leur faveur puisque la nouvelle a réussi à créer un réel engouement autour de cette nouvelle technologie en enregistrant une augmentation de plus de 200% sur le titre de la compagnie.

Bibliographie

The Globe and Mail. (Janvier 31 2018). Kodak’s bold move to cryptocurrency raises questions. Tiré de THE GLOBE AND MAIL : https://www.theglobeandmail.com/technology/kodaks-bold-move-to-cryptocurrency-raises-questions/article37805283/

Coindesk. (Janvier 9 2018). Kodak is Launching a Acryptocurrency for Photographers. Tiré de COINDESK : https://www.coindesk.com/kodak-launching-cryptocurrency-photographers/

Laisser un commentaire