Une aide de 200M$ pour les projets en énergies renouvelables

Les projets d’énergies renouvelables bénéficieront d’une aide de 220M $CAN afin d’encourager l’émergence de nouvelles énergies et ainsi accroître la proportion d’énergie renouvelable au Canada. La mise en place de ce financement permettra concrètement de diminuer les risques associés à ces projets en les accompagnant sur les plans juridique et financier.

Le gouvernement a ainsi annoncé le lancement du programme d’Émergence des Énergies Renouvelables de 200M $CAN, faisant partie d’un investissement de 21.9M $CAN sur 11 ans afin de soutenir les infrastructures vertes. Ce programme aura pour but de stimuler les efforts du Canada à bâtir une économie propre en développant des investissements commercialement viables. Les projets de développement d’énergies renouvelables sont souvent associés à l’utilisation de nouvelles technologies, et donc très demandant en investissements. Ce programme aidera donc ces projets à respecter les règlementations, tout en réduisant les coûts de développement.

Le Canada est sur la bonne voie, avec près des deux tiers de sa capacité de production qui proviennent de l’énergie renouvelable. Cependant, le mix énergétique est composé en grande partie de l’hydroélectricité, soit 58.8%, et les 11.5% restants sont composés de l’Éolien à 4.7%, de la biomasse à 2% et du solaire à  0.5%. Il existe donc un fort potentiel pour certaines technologies renouvelables encore peu utilisé, pour diversifier le mix énergétique à travers les provinces canadiennes.

Les énergies marémotrices, la géothermie et l’éolien offshore présentent le plus de potentiel au Canada. Plusieurs projets de recherche sont développés par d’importantes compagnies, notamment comme EMERA Inc (TSE : EMA), qui a conçu une turbine permettant de générer 17 MW, et se donne pour objectif de générer un total de 300MW d’ici  2020. De plus, BORALEX (TSE : BLX) a choisi de développer son activité éolienne offshore au Danemark, marché très accueillant et favorable au développement. Cependant certaines provinces, dont l’Alberta et l’état du Massachusetts, souhaitent contribuer à la croissance de la demande en énergies renouvelables.  Des projets mieux encadrés avec un risque moindre, devraient encourager les investissements dans ces projets. Une excellente nouvelle pour le secteur !

Bibliographie

Michelle Froese (20 Janvier 2018). Canada supports new renewable sources, including offshore wind. Tiré de Windpower : https://www.windpowerengineering.com/business-news-projects/canada-supports-new-renewable-sources-including-offshore-wind/

Carl Meyer (18 Janvier 2018). Canada preparing to gamble with your ‘higher risk’ clean power ideas. Tiré du National Observer : https://www.nationalobserver.com/2018/01/18/news/canada-preparing-gamble-your-higher-risk-clean-power-ideas

Laisser un commentaire