MTY acquiert Imvescor contre toute attente !

Alors que toute l’attention était portée sur l’entreprise Cara (T.CAO) suite à l’annonce par Imvescor d’une offre d’achat, Groupe MTY a finalement mis la main sur Imvescor.

Le 27 Octobre dernier, Imvescor Restaurant Group (TSX : IRG) a connu une hausse soudaine de 12% de son action. Suite à celle-ci, l’entreprise avait annoncé avoir reçu une offre d’achat d’une tierce partie, sans la nommer. À cet effet, plusieurs analystes avaient pointé l’entreprise Cara comme étant l’acquéreur le plus naturel dû à plusieurs facteurs, entre autres la compatibilité géographique des deux entreprises et l’objectif d’accroissement des ventes de Cara.

Après avoir tenté l’acquisition de Saint-Hubert en vain, MTY a finalement conclu avec le franchiseur montréalais pour 248M $CAN, dont 80% en actions de MTY. Imvescor étant le propriétaire des restaurants Mikes, Scores, Bâton Rouge, Ben & Florentine et Pizza Delight, cette acquisition d’envergure permettra à MTY de s’inscrire parmi les chefs de file de l’industrie de la franchise de restauration multimarques avec plus de 5700 restaurants sous 75 marques. Le chiffre d’affaire de la compagnie est estimé à 2.9G $ CAN avec un potentiel de croissance significatif.

L’offre équivaut à 4.10$ l’action, ce qui est inférieur au cours actuel d’Imvescor. Cependant, l’acquisition représente une opportunité pour les actionnaires d’Imvescor, qui pourront ainsi «réaliser une plus-value immédiate et participer à une croissance accélérée, à moindre risque», selon François-Xavier Seigneur, président du conseil d’administration d’Imvescor. Il ajoute que «La transaction d’aujourd’hui reconnait la pleine valeur de notre portefeuille de marques de restaurants et récompense nos investisseurs pour leur patience pendant que nous exécutions avec succès notre stratégie de transformation».

Bibliographie

Halin, F. (s. d.). Le Groupe MTY prend une grosse bouchée de 248 millions $. Consulté 14 décembre 2017, à l’adresse http://www.journaldemontreal.com/2017/12/12/mty-met-la-main-sur-imvescor

MTY a peut-être raté St-Hubert, mais avale sa rivale Imvescor. (s. d.). Consulté 14 décembre 2017, à l’adresse http://www.lesaffaires.com/dossier/fusions-et-acquisitions-vers-une-annee-record/mty-a-peut-etre-rate-st-hubert-mais-avale-sa-rivale-imvescor/599309

MTY-Imvescor: les points forts de la téléconférence. (s. d.). Consulté 14 décembre 2017, à l’adresse http://www.lesaffaires.com/bourse/analyses-de-titres/mty-imvescor-les-points-forts-de-la-teleconference/599353

MTY looks beyond the food court with $248-million deal for Imvescor. (s. d.). Consulté à l’adresse https://www.theglobeandmail.com/report-on-business/mty-food-group-buying-imvescor-restaurant-group-for-248-million/article37301521/

Laisser un commentaire