Amazon annonce l’arrivée d’Alexa sur le marché canadien

C’est le 5 décembre prochain que l’assistant numérique à commande vocale Alexa de la compagnie Amazon (NASDAQ : AMZN) sera officiellement disponible au Canada. Cet assistant personnel intelligent a été développé par le Lab126 d’Amazon en 2015 et est capable d’effectuer des interactions vocales, de lire des fichiers audios ou encore d’acquérir des informations en temps réel. En faisant office de hub domotique, Alexa peut aussi contrôler plusieurs appareils intelligents et assure également l’automatisation de plusieurs appareils courants domestiques.

La gamme de produits proposée par Amazon comprend quatre appareils distincts, soit l’Amazon Echo, le Echo Dot, le Echo Show ou encore le Echo Look, tous étant contrôlés par le système d’assistance intelligent Alexa. Dans le domaine de l’assistance à commande vocale, Alexa se trouve en tête de file avec ses compétiteurs Google Home (Google (NASDAQ : GOOGL)) et HomePod (Apple (NASDAQ : AAPL)) à ses trousses. Bien que le Google Home possède des fonctionnalités de recherche d’informations très performantes de par son accès au puissant moteur de recherche Google, Alexa est cependant dominante dans le domaine de l’internet des objets et de l’automatisation des appareils domestiques.

Avec Google Home déjà commercialisé et avec la sortie prochaine du HomePod de Apple, Amazon n’avait pas le choix de lancer son produit sur le marché canadien. Avec l’arrivée d’Alexa sur le territoire, la popularisation de cette technologie en sera assurée. Tandis qu’un ratio de croissance annuel global est prédit à une valeur de +14,5% sur le marché des « smart homes », un ratio annuel de croissance de +24% est espéré sur le marché canadien atteignant à lui seul les 665M $CAN en 2022. Plusieurs maisons sont maintenant construites avec des contrôles supplémentaires nécessaires à faire fonctionner des systèmes d’automatisation avancés. De plus, la disponibilité accrue d’appareils connectés et le désir de réduire la consommation en énergie sont des facteurs qui contribuent à stimuler le marché.

Des questions de confidentialité sont toutefois soulevées. Avec l’automatisation des maisons et la connectivité croissante des objets, plusieurs restent sceptiques quant à l’utilisation de cette technologie dans leur résidence. Considérant des systèmes tels que Alexa, Siri, Google Home ou Cortana sont installés chez de nombreux usagers et sachant que ces technologies permettent l’enregistrement et l’écoute, un risque existe quant à l’usage de ces informations advenant un bris de confidentialité dans son utilisation.

Bibliographie

Global News. (Novembre 15 2017). Amazon announces Alexa will be available in Canada in December. Tiré de GLOBAL NEWS : https://globalnews.ca/news/3861207/amazon-alexa-canada-release-date/

IT World Canada. (Juillet 17 2017). Want Alexa in Canada? Get big brands to build skills, Amazon tells developper. Tiré de IT WORLD CANADA : https://www.itworldcanada.com/article/want-alexa-in-canada-get-big-brands-to-build-skills-amazon-tells-developer/394855

The Star. (Novembre 15 2017). Amazon launches Echo, Alexa in Canada. Tiré de THE STAR : https://www.thestar.com/business/tech_news/2017/11/15/amazon-launches-echo-alexa-in-canada.html

TechRadar. (Octobre 5 2017). Amazon Echo vs Apple HomePod vs oogle Home : the battle of the smart speakers. Tiré de TECHRADAR : http://www.techradar.com/news/amazon-echo-vs-homepod-vs-google-home-the-battle-of-the-smart-speakers

Laisser un commentaire