Double transaction pour Richmont Mines

The Northern Miner, 2017

La minière québécoise Richmont Mines (TSX : RIC) a procédé à deux mouvements simultanés lors de la journée du 11 septembre dernier. Elle a tout d’abord vendu ses actifs québécois à Monarques Gold Corporation. Par la suite, la compagnie ontarienne Alamos Gold (TSX : AGI) a annoncé l’acquisition de Richmont Mines et du restant de ses actifs.

Les propriétaires d’actions de Richmont Mines recevront 1.385 actions d’Alamos Gold pour chaque action de Richmont Mines qu’ils possèdent. Considérant le prix des actions des deux compagnies au 8 septembre, soit le dernier jour de transaction avant l’annonce de l’acquisition par la compagnie ontarienne, cela équivaut à 14.20 $CAN, le montant par action reçu par les propriétaires. À la fermeture des marchés, l’action se transigeait à 11.62 $CAN. Grâce à cette transaction, les actionnaires de Richmont deviennent donc propriétaires de Alamos à hauteur de 23% des parts de la compagnie (Financial Post, 2017). Pour cette dernière, la transaction lui permet d’acquérir la mine Island Gold, située en Ontario.

En parallèle de cette transaction, Richmont vend tous ses actifs québécois à la compagnie québécoise Monarques. Celle-ci fera donc l’acquisition de la mine Beaufor, située à Val-d’Or, d’une usine située à Malartic et du projet de développement Wasamac à Rouyn-Noranda. Monarques fait aussi l’acquisition de prêts et concessions minières appartenant à Richmont. Richmont sera dorénavant propriétaire à hauteur de 19.9% de Monarques.

Au final, cette transaction a été appuyée par tous les partis en présence qui n’y voient que du positif, autant pour les propriétaires que pour les travailleurs. Ces transactions devraient permettre de garder des emplois dans la région de Rouyn-Noranda à long terme, considérant la volonté des nouveaux acquisiteurs de rentabiliser leur achat (Radio-Canada, 2017).

Bibliographie

RADIO-CANADA. (11 septembre 2017). Un fleuron de l’Abitibi, Mines Richmont, pourrait être vendu à l’ontarienne Alamos Gold. Radio-Canada. Tiré de http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1055224/mines-richmont-alamos-gold-monarques-transaction

The Canadian Press. (11 septembre 2017). Alamos Gold to acquire Richmont Mines in friendly deal worth US$770 million. Financial Post. Tiré de http://business.financialpost.com/commodities/mining/alamos-gold-to-acquire-richmont-mines-in-friendly-offer-worth-us770-million

Pouliot, F. (12 septembre 2017). À surveiller : Richmont, Alamos et Innergex. Les Affaires. Tiré de http://www.lesaffaires.com/bourse/analyses-de-titres/a-surveiller-richmont-alamos-et-innergex/597077

Laisser un commentaire