La construction reprend sur le pipeline Dakota

Energy Transfer  (NASDAQ: ETP) Est une société américaine de gaz naturel et de propane, fondée en 1995 et dont le siège social est situé à Dallas, au Texas. En janvier 2016, la société employait 9 466 personnes. Kelcy Warren est le fondateur et actuel président du conseil d’administration et chef de la direction. C’est la société mère de Dakota Access, LLC, la société responsable du développement du projet controversé Dakota Access Pipeline.

Le projet de 3,8 Milliard de dollars avait été mis en attente sous l’administration de l’ancien président démocrate Barack Obama, mais le nouveau président Donald Trump, un républicain, a aidé la reprise du projet.

Energy Transfer Partners n’a qu’à traverser le lac Oahe et une partie du système de la rivière Missouri, pour relier un total de 335 mètres sur le pipeline de 1815 kilomètres, qui déplacera le pétrole de la formation de schistes de Bakken à Patoka, en Illinois. De là, le pétrole s’écoule vers un autre pipeline reliant le centre-sud de l’Illinois au golfe du Mexique et aux nombreuses raffineries de pétrole de cette région.

Les tribus amérindiennes et les activistes du climat ont promis de combattre le gazoduc, craignant de profaner les sites sacrés et de mettre en danger une source du plus grand réservoir d’eau potable du pays. « Cette administration a exprimé un mépris complet et total pour non seulement notre traité et les droits de l’eau, mais l’environnement dans son ensemble », a déclaré jeudi la tribu de Sioux Rock suite à la décision de l’administration de Donald Trump.


Les partisans quant à eux disent que le pipeline sera plus sûr que le transport de pétrole par chemin de fer ou par route, et les leaders de l’industrie ont loué le projet pour créer des emplois bien rémunérés

 

Références:

Laisser un commentaire