Aperçu du secteur des voitures électriques

Cela fait maintenant plusieurs années que les enjeux du réchauffement climatique et de la protection de la planète constituent une priorité. La tendance est à la recherche de moyen de production d’énergie toujours plus respectueux de l’environnement et rentables en ce qui a trait aux coûts de production. Le secteur automobile n’en est pas moins touché quand on sait la problématique que représente la consommation des carburants fossiles de nos jours. Dès lors, la voiture électrique s’est positionnée comme la solution la plus évidente afin de réduire l’impact environnementale de cette industrie. Cependant, ne représentant que 1% des ventes annuelles mondiales de véhicules en 2016, la voiture électrique peine à s’imposer sur le marché. Qu’en est-il des tendances futures de cette technologie ? Quel contexte environnemental pour le secteur des voitures électriques ? La présente analyse a pour objectif de mettre en lumière des pistes de réflexion sur le futur de cette industrie.

Structure et évolution du marché

Le marché des voitures électriques est divisé en deux segments principaux.

Les Battery Electric Vehicles (BEV) sont les voitures entièrement électriques utilisant uniquement l’énergie provenant de leur batterie tandis que les Plug-in Hybrid Electric Vehicles (PHEV) sont les véhicules combinant une utilisation de batteries rechargeables à un moteur à combustion conventionnel.

Durant les six dernières années, le segment des BEV a été fortement dominé par la Nissan Leaf d’une autonomie de 172 km à 200 km à partir d’un prix de 31 998 $US. La Chevrolet Volt quant à elle domine largement le marché des hybrides (PHEV) avec son autonomie de 85km à un prix de 38 390 $US.

Pour les partisans de voitures électriques la récente chute des prix du baril de pétrole représente une menace pour l’avenir de ce secteur. En février dernier, le prix du baril de pétrole était de 32$US, soit 100$US de moins comparativement à l’année d’avant.  Selon le rapport de l’Energy Information Administration, parut en Septembre 2016, ces prix historiquement bas ne devraient atteindre que 43$US par baril d’ici fin 2016 et 53$US par baril en 2017. Alors pourquoi investir dans une voiture électrique aujourd’hui alors que le prix du carburant à la pompe est relativement faible ?

Bien qu’elle ne représente que 1% des ventes annuelles mondiales aujourd’hui, l’industrie des voitures électriques présente des chiffres encourageants pour le futur. En effet, en 2014 les ventes de voitures électriques ont augmenté de 43% comparativement à 2013 avec 280K unités dans le monde. Ce chiffre était estimé à 462K véhicules à la fin de l’année 2015 soit une croissance de plus de 60% par rapport à 2014. Selon Bloomberg New Energy Finance, en 2040 le marché des voitures électriques représenterait 41M de véhicules en service. Cela signifierait que les ventes annuelles de ce type d’automobile seraient multipliées par 90, représentant près de 35% des ventes annuelles mondiales de voiture. Ces chiffres, anticipant une remontée du prix du baril de pétrole à 70$US en 2040, sont très prometteurs et soulignent le fort potentiel de ce type de véhicule. La figure suivante représente l’évolution des ventes mondiales d’automobiles par année par segment de marché.

sarah

Figure 1: Évolution du nombre de vente de voitures électriques par an

Il est facile de remarquer l’accélération des ventes à partir de 2025 pour le segment des BEV (Battery Electric Vehicule) qui gagne rapidement des parts de marché.

La Chine dominera le marché

 Une segmentation des ventes par région permet de mettre en évidence que la Chine représentera le plus grand marché avec près de 2,9M d’unités vendues en 2022, soit environ 50% des ventes mondiales de BEV et de PHEV. En deuxième position se trouve l’Europe avec 1,7M de voitures suivi des États-Unis avec seulement 800K véhicules. Le graphique suivant présente les ventes mondiales de voitures électriques par région.

capture-decran-2016-10-11-a-18-59-14

Figure 2: Ventes mondiales de voitures électriques par segments géographiques

Les facteurs à la base de cette croissance

 Les gouvernements ont un rôle à jouer dans cette évolution du nombre de vente de véhicules électriques. En effet, les subventions gouvernementales aux acheteurs, allant jusqu’à 8K $US selon le type de voiture, favorisent fortement la tendance. Par ailleurs, le prix des batteries électriques en baisse joue également un rôle dans la croissance du marché. Les avancés technologiques ont permis une chute du coût des batteries de Lithium de 65% depuis 2010 atteignant 350 $US par kWh en 2015. Cette tendance devrait se poursuivre pour les années à venir (on estime les prix à 120 $US par kWh en 2030). Ces changements entrainent une diminution du prix de vente des voitures électriques avec des modèles à seulement 20K $US aujourd’hui selon Jacques Duval, auteur du Guide de l’auto électrique. Selon les analystes de Bloomberg, la croissance du secteur des voitures électriques pourrait être ralentie par la baisse des prix du pétrole mais ultimement cette dernière se poursuivra.

En 2040, si les prévisions sont rencontrées, la consommation du nombre de baril de pétrole par jour devrait être réduite de 13M. Cependant, la consommation en électricité sera estimée à 2700 TWh, soit 11% de la demande mondiale ne 2015. Quels seront donc les impacts sur la planète d’une augmentation du nombre de voiture électrique ?

Contexte environnemental  

La demande mondiale en électricité va bondir avec l’augmentation du nombre de voitures électriques. Il convient donc d’analyser les moyens de production de cette électricité. En effet, la production d’électricité se fait dans certaines régions du monde à partir de centrales à charbon. Ainsi, une voiture électrique utilisant de l’électricité provenant d’une telle centrale aura une empreinte carbone plus grande qu’une voiture à combustion.

En outre, la production des batteries nécessite l’extraction de certains minerais tels que le Lithium ou encore le Cobalt dont la demande va évidemment augmenter. L’exploitation de ces minerais a également des impacts environnementaux importants notamment en ce qui concerne le Lithium dont l’exploitation entraine de fortes pollutions des eaux en Amérique du Sud. Le Congo représente aujourd’hui le premier pays producteur de Cobalt au monde. Cependant, cette production est entachée par un travail des enfants. En effet, selon l’UNICEF en 2014 près de 40K enfants travaillaient en tant que mineurs en République Démocratique du Congo. Ces enfants travaillent dans des conditions dangereuses, sans équipements de protection (masques ou gants), environ 12 heures par jour.

Les gouvernements seront contraints de mettre en place des normes internationales pour l’extraction minière ainsi que la fabrication d’électricité afin que l’empreinte environnementale et humaine de la production de voitures électriques soit réduite au maximum.

Bibliographie

ObjectifEco.com. (29/02/2016). Le futur marché des voitures électriques – les dernières prévisions du secteur. ObjectifEco. Tiré de :
http://www.objectifeco.com/entreprendre/tendances-sectorielles/le-futur-marche-des-vehicules-electriques-les-dernieres-previsions-du-secteur.html

McAlone.N. (02/07/2015). Study says if you’re driving an electric car on the East Coast, you’re probably polluting more than your gas-guzzling neighbor. Business Insider. Tiré de: http://uk.businessinsider.com/study-finds-driving-electric-car-on-east-coast-likely-leads-to-more-pollution-than-gas-guzzling-cars-2015-7?r=US&IR=T

Amnesty.org. (19/01/2016). Exposed: Child labour behind smart phone and electric car batteries.Amnesty International. Tiré de:
https://www.amnesty.org/en/latest/news/2016/01/Child-labour-behind-smart-phone-and-electric-car-batteries/

MacDonald.J. (25/02/2016). Electric vehicles to be 35% of global new car sales by 2040. Bloomberg  New Energy Finance. Tiré de:
https://about.bnef.com/press-releases/electric-vehicles-to-be-35-of-global-new-car-sales-by-2040/

Eia.gov. (09/2016). Short-Term Energy Outlook. U.S Energy Information Administration. Tiré de:
https://www.eia.gov/forecasts/steo/pdf/steo_full.pdf

Voitureelectrique.net. (23/11/2015). Le marché du 100% électrique devrait atteindre les 2.2 millions de véhicules en 2025. Voiture Electrique. Tiré de:
http://www.voitureelectrique.net/le-marche-du-100-electrique-devrait-atteindre-les-22-millions-de-vehicules-en-2025-5861

Bouchard.M. (19/08/2016). Ventes de voitures électriques au Canada: une hausse spectaculaire. Le Huffington Post. Tiré de:
http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/08/19/ventes-de-voitures-electriques-au-canada–une-hausse-spectaculaire_n_11620334.html

Dumont.M (31/05/2016). Accessibles, les voitures électriques. Le Journal de Montréal. Tiré de:
http://www.journaldemontreal.com/2016/05/31/accessibles-les-voitures-electriques

Laisser un commentaire