Une période en dents de scie pour Ford

Le géant de l’automobile Ford (NYSE: F), a connu une période mouvementée. Après avoir annoncé une augmentation de ses ventes au Canada, contrairement à une baisse pour ses concurrents pour le mois d’août, les multiples rappels l’ont vu forcé à prévoir une baisse des profits pour l’année en cours, au grand dam des actionnaires.

Ford annonçait le 1er septembre avoir augmenté de près de 30 000 ses ventes au Canada, soit une hausse de 9% pour la période du mois d’août. En comparaison, les ventes du géant GM (NYSE :GM) ont baissé de 8,5% durant la même période. Malheureusement pour Ford, celui-ci a du procédé à un deuxième rappel le 8 septembre (le premier rappel ayant eu lieu au début du mois d’août). Ces deux rappels combinés affectant 2,38 millions de véhicules coûteront à Ford 640M $US. Par conséquent, le constructeur a abaissé son objectif de bénéfice qui est passé de 10,8G $US à 10,2G $US.

Ces rappels ont eu un certain effet sur la valeur de l’action de Ford qui se négocie aux alentours de 12,11 $US en date du 16 septembre contrairement à une valeur de 12,73 $US au 8 septembre, soit le jour du rappel. On parle d’une baisse de 4,87%. Cependant, il est important de mentionner l’annonce faite par Ford qui affirme vouloir vendre des voitures autonomes sans chauffeur à un prix abordable pour 2025. Cette initiative se veut clairement une manière de concurrencer Tesla (NYSE :TSLA) qui, avec ses voitures électriques offrant la conduite autonome, jouit d’une popularité toujours grandissante auprès du public. De beaux défis attendent donc le constructeur Ford pour les prochaines années.

Bibliographie :

AFP. (08/09/2016). Ford procède à un rappel et abaisse ses prévisions. Les Affaires
Reuters. (01/09/2016). Trucks boost Ford’s Canada auto sales in August, rivals see declines. Financial Post
Naughton, K. (13/09/2016). Ford Motor Co to sell affordable driverless cars to public by 2025, CEO says, Financial Post

Laisser un commentaire